Master Ethnologie générale

Le Master d'Ethnologie à Université Paris Nanterre

Le Master d'Ethnologie générale de l'Université Université Paris Nanterre est organisé autour de la réalisation de deux objectifs:
  • permettre aux étudiants d'approfondir leurs connaissances en anthropologie générale tout en se spécialisant dans une aire régionale donnée;
  • accompagner la réalisation d'un premier travail de recherches soutenu devant un jury à la fin du M2.
Le Master d'Ethnologie forme de jeunes spécialistes qui se destinent à la recherche ou à des carrières d'experts auprès d'Organisations Non-Gouvernementales, dans les métiers du patrimoine et de la culture.

Le Master d'Ethnologie donne une grande importance au travail de terrain et aux recherches ethnographiques. Les enseignements et les évaluations du second semestre du M1 sont concentrés sur quelques semaines, de manière à permettre aux étudiants de réaliser un séjour de plusieurs mois sur leur lieu de recherches en vue de la rédaction de leur mémoire.

Objectifs de la formation

L'année de M1 permet aux étudiants d'approfondir leur connaissance des théories et des méthodes de l'anthropologie sociale. Parallèlement, des enseignements régionaux assurent la spécialisation des étudiants dans l'aire géographique sur laquelle porteront leurs recherches futures. Le M1 accueille donc des étudiants déjà formés dans la discipline, censés devenir à l'issue de la formation de jeunes spécialistes possédant à la fois des compétences générales en anthropologie sociale et une expertise spécifique sur une aire culturelle particulière. À la fin de son année de M2, les compétences acquises par l'étudiant incluront:
  • Interprétation et gestion de situations d’interculturalité.
  • Définition des thèmes, de l’objet et de la finalité d’une étude en réponse à un appel d’offre
  • Choix et développement de méthodes de recherche, de recueil et d’analyse de données les plus adaptées à la réalisation d'un projet
  • Elaboration d'hypothèses scientifiques, construction d'un argumentaire pour les examiner
  • Définition des modalités de restitution et de valorisation d'une étude
  • Etablissement d'un calendrier de travail
  • Initiation à la conduite de projets
  • Méthodes de travail en groupe
  • Organisation d'une manifestation scientifique ou culturelle

Débouchés

De nombreux débouchés s’offrent à nos étudiants dans divers secteurs d’activités : relations internationales, immigration, ONG, interculturalité, patrimoine, muséographie, media, développement durable. En termes de secteurs de métier, on peut établir la liste suivante:
  • Concours administratifs (Fonction publique d’Etat et territoriale)
  • Ingénieurs territoriaux et ministères (notamment culture et affaires sociales)
  • Attaché territorial dans le domaine de la culture
  • Métiers du patrimoine
  • Responsable de collections
  • Attachés de conservation dans des Conseils Généraux, collectivités locales
  • Responsable de collections (Musée)
  • Chargé de production, diffusion, communication de manifestations artistique et culturelles
  • Programmateurs (festival, salle de spectacle)
  • Médiation culturelle
  • Consultant auprès des architectes et urbanistes
  • Consultant en ressources du patrimoine culturel, DRAC
  • Métiers de la Culture : services et établissements culturels, associations en charge du patrimoine.
  • Archivistique et métiers de la documentation
  • Chargé de projets (associations, ONG)
  • Consultant dans le domaine du développement et de l’aide humanitaire (organisations internationales, ONG)
  • Journalisme, métiers du livre et de l’édition, media
  • Consultants indépendants, consultant expert dans les domaines de l’urbanisme, restauration, transports ; enfance ; place des animaux dans la ville.
  • Environnement, écologie

Mis à jour le 02 septembre 2016