Monnaie antique, monnaie moderne, monnaies d'ailleurs... Métissages et hybridations

Patrick Pion et Bernard Formoso (eds.)

Publié le 26 mars 2013 Mis à jour le 26 mars 2013

De Boccard, Paris, 2012, 195 pages

La monnaie suscite depuis plus d’un siècle une réflexion intense, mais peu de travaux comparatifs ont appréhendé les phénomènes monétaires sous l’angle des processus transculturels qu’ils occasionnent. C’est l’objet de cet ouvrage, qui réunit les contributions de dix-sept spécialistes de différentes disciplines (archéologues, économistes, ethnologues et historiens) autour du thème fédérateur des phénomènes d’hybridation monétaire. De l’Égypte à l’Espagne en passant par la Mésopotamie, le Caucase, la Thrace, le monde celtique continental et méditerranéen, les approches archéologiques présentées ici portent l’attention sur la manière dont prirent forme les premières monétarisations métalliques à la périphérie de la Méditerranée antique, sous l’influence des civilisations grecque et romaine. Les contributions de l’économie et de l’ethnologie – de l’Asie à la côte caraïbe et des Amériques indiennes à l’Occident européen – balayent au contraire un espace géographique et temporel large, en proposant des incursions originales dans des aires culturelles diversifiées où cette approche constitue encore une nouveauté. La mise en perspective de ces contributions montre l’extrême variété des formes de métissages qui se sont opérées, ou au contraire et plus exceptionnellement l’absence totale d’osmose. Elle débouche sur un essai de typologie.

Se procurer cet ouvrage


Mis à jour le 26 mars 2013