Pêcheurs du Yémen : Organisation et transformation d'une communauté de pêcheurs de la côte de l'océan indien

Sylvaine Camelin

Publié le 20 janvier 2013 Mis à jour le 20 janvier 2013

Maisonneuve & Larose, Paris, & Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Lyon, 2006, 152 pages

Bordé par la mer Rouge et l'océan Indien, le Yémen possède 2250 km de côtes sur lesquelles vivent plus de 20 000 pêcheurs et leurs familles. Peu connues et longtemps restées à la marge de la société, ces communautés présentent à la fois des similarités et des diversités d'organisation selon les régions. Cet ouvrage décrit les activités et la vie quotidienne des pêcheurs yéménites, en se fondant largement sur un travail d'observation effectué dans le Hadramaout, sur la côte de l'océan Indien. Depuis le début du XXe siècle, les transformations techniques, historiques, politiques se sont succédées à un rythme accéléré et, comme les autres communautés, les pêcheurs ont vu leur mode de vie se transformer. En retraçant l'histoire récente de ces groupes, l'auteur aborde les divers aspects de la vie de ces hommes, décrivant les étapes de l'apprentissage du monde marin par le jeune garçon, les savoir-faire et les savoirs que chaque homme doit maîtriser, ainsi que la structure hiérarchique validant l'autorité du capitaine et des différents membres de l'équipage. Elle s'attache aussi à décrire les techniques de pêche, les circuits économiques locaux et les connaissances spécifiques détenues par les pêcheurs. La dernière partie rend compte des dynamiques à l'œuvre dans les communautés de pêcheurs en montrant comment elles s'insèrent dans une société globale, revendiquant à la fois une spécificité singulière et une volonté de changement.

Mis à jour le 20 janvier 2013